> Recherche avancée
Singletrack.fr > Les sorties > Le Diois au sec (Diois) - 15/05/2016

Le Diois au sec (15/05/2016)

IGN - VTTRACK - GPX
SENTIERS PARCOURUS [+]
Forêt du Sapet : Serre la Souche (T3/E1 D-:420m)
Ravin de Pellebit (T2/E1 D-:650m)
Les Vallons (T2/E1 D-:345m)
Ravin de Barri (T4/E1 D-:475m)
SENTIERS PARCOURUS [-]
Forêt du Sapet : Serre la Souche (T3/E1 D-:420m)
Etat : Sec
Avis : Très varié du haut en bas. Epingles, marchounettes, quelques cailloux sur le bas. Parfait

Ravin de Pellebit (T2/E1 D-:650m)
Etat : Sec, un arbre enlevé
Avis : Joueur, permet d'aller vite mais le sentier est étroit et à gauche, la pente n'est pas loin...

Les Vallons (T2/E1 D-:345m)
Etat : Sec
Avis : On ne s'ennuie pas une secondes bien que ce ne soit pas un festival d'épingles

Ravin de Barri (T4/E1 D-:475m)
Etat : Sec. 2 gros arbres en travers à passer sur l'accès.
Avis : C'est clairement du 3 plus que du 4 ! Mais c'est bien rigolo quand même !

PHOTOS









COMPTE-RENDU
Itinéraire : Menée > Mensac > Serre la Souche > Hameau de l'église > Col de Porte > Menée > Bénevise > Archiane > Le Fays > Menée

Le cumul des précipitations sur Grenoble depuis 3 jours étant largement supérieur à celui du Diois, c'est vers là bas qu'on ira rouler pour ce Dimanche.
Un topo inspiré de celui de Lloria, avec une version "Serre la souche" réduite au vu des commentaires sur son Blog
On rajoute le ravin du Barri pour finir en beauté, et on remplace la liaison routière Menée - Archiane par une montée sur Bénevise et les Vallons.

La ballade démarre à 9h45, par une descente routière depuis Menée jusqu'à Mensac puis encore un peu de route jusqu'à la piste montant à travers le ravin du moulin vieux.
On avale du D+ sur cette piste bien confortable, et on est au départ de Serre la Souche à 10h45. Belle descente, assez variée, qui dure presque une demi heure !
On remonte ensuite sur la même piste puis vers le hameau de l'église. C'est bien régulier, assez lisse, et on arrive finalement jusqu'en chartreuse (ben oui, le col de Porte au dessus de la Forêt du Sappeyt ).
Pas mal de vent, on dépasse donc le col pour manger un peu en dessous à l'abri, à 12h50 (oui quand on roule avec un "jeune", impossible de faire respecter les horaires !).
La deuxième descente du jour, le ravin de pellebit, se fait à grande vitesse pour certains, sans pelle pour tous (... non ... rien... ). Rouqumoute "s'amuse" à rouler dans tous les crottins de chevaux et autres animaux, et Dieu sait s'il y en a !
Pause express à la voiture pour ranger des vestes inutiles, car la journée, démarrée à la fraîche (7°C ) s'annonce clairement au beau fixe.
La montée depuis Menée vers le cimetière des Nonnières se fait vent de face, et c'est pas très facile. Au cimetière, on évite de prendre une pause définitive , ... et on repart en direction de Bénevise.
Court poussage puis retour à la route avant d'arriver au départ des Vallons.
Sympa cette descente, juste 4 épingles, mais quelques marches, des pierres, des virages... on ne s'ennuie pas. Rouqumoute trouve que ma fourche ne semble pas réglée au top, et s'en va lui expliquer ce que c'est qu'un VRAI franchissement de marche
La dernière remontée, comme toujours, est la plus difficile, pas tant au niveau des jambes mais plus pour nos séants...
On finit par arriver à la partie "plate" vers 1050m. Un arbre en travers est équipé de quelques rochers pour aider au franchissement. Ça passe bien, ... sauf que juste après, l'étanchéité de mon pneu arrière, déjà mise à rude épreuve lors de la transvautour, décide de se mettre en grève (c'est à la mode ces jours ci, faudra que je vérifie ses fréquentations à mon pneu arrière: aussi bien il a fait pas mal de nuits de boue...)
Bon, je me décide à noyer une chambre à air dans le préventif en représailles... Pendant ce temps, un groupe de VTTistes en apprentissage passe également l'arbre (avec des styles divers).
Au bout de longues minutes, on peut enfin repartir, et arriver au début de la descente du ravin de Barri. Le D+ de la journée est à ce moment là de 1955m. Comme j'aime les chiffres ronds, je pousse un petit peu en A/R au dessus, avec quelques marches respectables à franchir d'ailleurs (mais, influencé par mon pneu, je me suis dégonflé).
La descente est excellente: Rouqumoute disparait bientôt des écrans radars, Etienne s'essaye à rouler à l'extérieur des épingles et vérifie ainsi la loi de la pesanteur, et tous les deux nous finissons par rattraper le groupe de VTTistes, dont certains trouvent ce sentier plutôt agréable pour la randonnée pédestre
Menée, Menée, 5mn d'arrêt. A ce second passage, il est 17h15. Rechargement des VTT et départ pour Grenoble à 17h30.

Il a fait bien beau malgré les lourds nuages de pluie et les 3°C entrevus au col de Menée le matin ! Très belle journée de vélo, avec 4 descentes très variées, et des montées bien régulières. Je ne pense pas qu'on aurait eu la même qualité de terrain à Grenoble aujourd'hui.

Participants : JLS - Etienne-grevtt, Rouqumoute
Météo : Grand bleu, vent du Nord vers Menée
km : 44km D+ : 2025m D- : 2025m

(To Ride List)


COMMENTAIRES
Par Moyeux Joel - le 16/05/2016 à 09:00

Forcément, si vous fermez pas la porte au col, ça fait courant d'air...
Heureusement qu'il n'y avait pas de robinet au cimetière des Nonnières...
Un pneu dès fois ça peut peu, et il se liquéfie...
Jolie violette photo 8... En fait, c'est une gentiane de Koch.

Merci pour les infos sentiers, car demain je serai à chat tatillon...

Par Etienne Grevtt - le 16/05/2016 à 19:03

Quel talent de conteur ce JLS. Tu es presque aussi doué pour bien faire claquer un pneu avec une petite pompe. ...

Par JLS - le 16/05/2016 à 19:06

... et une chambre à air !

Par Lloria - le 16/05/2016 à 21:15

Belle sortie dans le secteur

Merci pour la pub !

Alain

Ajouter un commentaire